top of page
  • Photo du rédacteurEmilie

Comment faire passer vos newsletters à travers les filtres anti-spam

Dernière mise à jour : 3 mai 2023


"Pas de pub merci !" , nous sommes tous inondés de pub dans nos boîtes mails, par sms et même WhatsApp. On en peut plus ! et souvent on ne veut pas rajouter nos gouttes d'eau à cette océan de marketing.

Oui mais la newsletter est un outil de communication pro-actif, c'est à dire que c'est l'internaute qui s'est inscrit et qui souhaite recevoir de vos nouvelles. Alors pourquoi l'en priver ? Voici quelques conseils pour passer à travers les filtres anti-spam et que votre communauté reçoive bien votre newsletter.

Une newsletter qualitative pour une bonne délivrabilité


Vous êtes fier vous avez finaliser votre newsletter mensuelle, vous êtes prêt à l'envoyer. Cependant la dernière fois, il y a eu très peu de clique d'ouverture du mail, vous n'êtes pas sûre que les gens aient bien reçu votre mail. Quel dommage ! Cela demande du travail et pas mal de votre temps.

Il faut savoir que les filtres anti-spam classent les mails en leur donnant un score, ce score est calculé en fonction de critères qui définissent les spams, plus le score est haut moins votre mail a de chance de passer. Il faut vous éloigner le plus possible de ces critères.

Passons ces critères à la passoire


  • Demandez l'accord aux internautes

Le principe de la newsletter comme je l'ai dit en introduction vient d'un acte volontaire de l'internaute, c'est lui qui décide de s'y inscrire. N'hésitez pas à lui proposer de manière visible sur votre site mais attention restez discrets, le pop-up qui apparaît à peine arrivé sur le site est souvent assez énervant.
Tenez bien à jour votre fichier contacts pour la newsletter qui est différent de votre fichier client. Un client n'a pas forcément souscrit à votre newsletter alors qu'un internaute qui n'est pas encore votre client peut y avoir souscrit.

  • Nom de l'expéditeur et objet du mail

Choisissez un objet précis, il doit refléter le contenu du mail. Eviter à tous prix les titres comme : promotion, soldes, vous allez gagner de l'argent, gratuit, urgent. Ne mettez pas de chiffre, de pourcentage ni de majuscule.
Il vaut mieux dire "une surprise vous attend" que "offre gratuite".

Il est conseillé d'utiliser la même adresse d'expédition à chaque fois car les spammeurs change d'adresse d'expédition à chaque fois. Il faut que l'adresse mail d'expédition soit facilement identifiable au nom d'une entreprise ou d'une personne.

  • Soignez le contenu de l'e-mail

Choisissez une mise page simple, évitez d'utiliser trop de couleurs, de gras et de majuscule ou de termes comme ceux mentionnés ci-dessus. Faites vraiment comme si vous écriviez un mail à une seule personne, un ami.
Vous pouvez mettre des images mais faites en sorte que la lecture en soit facile depuis n'importe quel appareil (téléphones, ordinateurs portables ou fixes, tablettes). Si les filtres anti-spam ne peuvent pas lire l'image il considère le mail comme un spam. Ne mettez pas de pièce jointe.

  • Proposez un lien de désinscription visible

La désinscription à votre newsletter doit être facile pour l'internaute. Proposez un lien de désinscription en bas de votre newsletter. Il faut que ce lien soit visible, c'est un moyen pour éviter d'être considéré comme un spammeur.

  • Envoyez votre newsletter régulièrement

Régulier ne veut pas dire invasif. Selon votre domaine d'activité cela peut être hebdomadaire, bi-mensuel, mensuel ou même trimestriel.

  • Choisissez un logiciel d'e-mailing professionnel

Les boîtes mail privées comme Gmail ou Outlook ne sont pas faites pour des envoies de masse. Si vous envoyez de votre boîte mail le risque est que votre newsletter arrive directement dans les spams de vos destinataires.
Si votre base d'envoie est supérieur à 100 contacts alors optez plutôt pour un programme d'e-mailing professionnel comme Sendinblue ou Mailchimp.
Il est aussi possible de gérer vos envois depuis votre site internet selon votre forfait.


En résumé :

  • Votre newsletter est adressée à une audience qui a accepté de la recevoir.

  • L'objet et le corps du message sont soignés et simples.

  • Le lien de désinscription est visible et facile.

  • Votre fréquence d'envoie est régulière.

  • Avec une audience supérieur à 100 contacts = optez pour un logiciel d'e-mailing professionnel.

Pour plus d'astuces suivez @rayonsdesolem sur les réseaux








Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page