top of page
  • Photo du rédacteurEmilie

Newsletter pourquoi ? Pour qui ?


La newsletter, est un outil de communication.
Mais à quoi sert-elle ? Est-ce que chaque entreprise ou association doit en produire une ? A quelle fréquence ? Que doit-on mettre dedans ? Ce sont des questions qu'il est légitime de se poser, je vais tenter d'y répondre.




La newsletter : un outil de communication



Newsletter est un mot qui vient de l'anglais (news = nouvelles et letter = lettre). Elle va, comme son nom l'indique, donner des informations sur les activités, les actualités propres à l'entreprise.
La newsletter va permettre aux entreprises et associations de créer un lien avec leur communauté. Elle doit apporter des informations utiles au lecteur sinon elle ne sert à rien. Elle vient en complément d'un site internet et des réseaux sociaux. Ce n'est pas un spot de pub, vous donner de vos nouvelles comme quand vous écrivez à vos amis.


A quoi sert une newsletter ?


Elle a 3 buts principaux ; informer, créer du lien et fidéliser votre communauté
Avant d'entrer plus en détails dans l'explication de ces buts, notez bien que les personnes qui vont recevoir vos newsletter ont au préalable acceptées de les recevoir ou bien elle se sont inscrites à votre newsletter depuis votre site. Sinon votre lettre sera considérer comme spam. Il doit aussi être facile pour votre lecteur de se désinscrire de la newsletter.

  • Informer :

Votre audience doit être intéressée par l'information que vous allez lui communiquer par exemple ouverture de votre prochain magasin, lancement d'un nouveau produit ou d'une offre...) cette information sera aussi présente sur votre site, vous allez donc pouvoir mettre un bouton dans votre lettre liant directement à la partie de votre site concernée. Ainsi vous informer d'une nouveauté et vous facilitez l'accès à votre audience.

  • Créer du lien :

L'idée de la newsletter est de créer un lien avec vos lecteurs. personnalisez bien l'objet du mail et les dernières lignes que votre lecteur sente que cette lettre s'adresse bien à lui. Il faut qu'il se sente privilégié. Vous pouvez aussi créer plusieurs groupes d'audience afin d'affiner au mieux le ton de la newsletter en fonction des lecteurs, par exemple un groupe masculin et un féminin, l'approche ne sera pas la même.

  • Fidéliser :

Les personnes à qui vous envoyez votre newsletter sont des gens qui à un moment ou un autre ont dit oui pour avoir de vos nouvelles. Pour les remercier de leur fidélité vous pouvez leur proposer des offres exclusivement pour eux avec un code promo sur un temps donné, ou alors leur donner des conseils gratuits selon les produits / services que vous proposez. Là encore vous pouvez cibler vos offres selon des groupes d'audience différents.

Qui doit envoyer une newsletter


Les newsletters sont devenues indispensables pour les sites de e-commerce, les artisans qui ont une boutique en ligne, les professionnels du tourisme, les professionnels du bien-être, les coach sportifs, de vie ou autre ou encore les associations et j'en oublie ... Lorsque vous avez une large base de prospects, elle va vous aider sur les 3 points vu ci-dessus. Cependant veillez toujours à donner du qualitatif plutôt que du quantitatif.
En ce qui concerne les associations si elle donnent régulièrement des nouvelles + du contenu instructif lorsque l'appel aux dons arrivera les lecteurs se sentirons plus concernés et à même de donner.

Le principe d'une newsletter est que l'internaute s'abonne lui-même à celle-ci et peut à tout moment se désabonner.
Il vous faut donc :
✒️L'inciter à s'abonner,
🪄Lui donner envie de continuer de la recevoir et de la lire.

Vous allez me dire, vous nous conseillez d'envoyer des newsletter et Rayons de Solem ne le propose pas. C'est vrai comme on dit ce sont les cordonniers les plus mal chaussés😉. Je propose une prestation de newsletters à mes clients et je n'en fais pas pour mon activité professionnelle. L'explication est que j'ai besoin de seulement quelques clients pour vivre contrairement par exemple à un artisan qui vend des bijoux et qui se renouvèle régulièrement, ou un artiste peintre qui a une actualité d'exposition et de création d'œuvre dont il faut informer ses fans pour leur mettre l'eau à la bouche.

Comment inciter les internautes à s'abonner



L'incitation à l'abonnement peut se faire par un ou plusieurs boutons sur votre site internet, ou encore à la fin d'un article de blog, ou sous forme de pop-up. Dans tous les cas, il faut à la fois faire en sorte que cette incitation soit visible sans devenir une gêne.


Astuces anti-spam


Comment faire pour que vos newsletters soient lues et qu'elles ne finissent pas dans les spams ?
les politiques des fournisseurs d’accès internet et des boîtes mail sont de plus en plus strictes afin de protéger des internautes lassés de voir leurs boîtes mail inondées de messages publicitaires.
je vous donne des conseils dans un autre article de blog "Comment faire passer vos mailing à travers les filtres anti-spam"

En résumer la newsletter doit être qualitative elle apporte des informations utiles, courte et facile à lire. En un clin d'œil avec le titre de l'objet et les visuels que vous utilisez le lecteur doit comprendre de quoi il s'agit, il doit aussi vous reconnaître attention à votre charte graphique.
Soyez régulier mais pas invasif. une fois par semaine ou par mois selon votre activité. Lorsque quelqu'un s'inscrit à votre newsletter remerciez le et envoyez lui rapidement de vos nouvelles.

Pour ceux qui sont intéressés par mes articles de blogs, vous pouvez me suivre sui les réseaux sociaux où je fais des publications régulières de petits conseils de communication digitale.


Pour plus d'astuces suivez @rayonsdesolem sur les réseaux











Commentaires


bottom of page